[OptimCredit]

Informations sur : Quelle est la situation d'un salarié déclaré inapte à son emploi par le médecin du travail ?



calcul impots

Impôts Revenus

Calcul Chômage
gratuit, facile en 1 clic

calcul impots

Impôts Revenus

Calcul impôts 2016
Impôt sur les revenus 2015

Calcul impôts 2015
Impôt sur les revenus 2014

Calcul impôts 2014
Impôt sur les revenus 2013

Inscrivez-vous !
Recevez nos bons plans et nos infos

calcul impots

I.S.F.

ISF: Impôt Solidarité Fortune
Calcul ISF (gratuit)

Calcul Impôt ISF 2016
ISF 2016

Calcul Impôt ISF 2015
ISF 2015

Simulation ISF 2014
Nouveau barème!

Evolution de l'ISF
de 2006 à 2013

calcul impots

Maison, Auto, Famille

Détecteurs de Fumées
Obligations, explications, conseils

barème auto/moto
frais réels kilométriques

Comparez les Revenus
Comparez les villes !

Quotient Familial (Enfants)
Comprendre le quotient et le plafond

calcul impots

OptimCrédit

Simulation Crédit
Calcul Crédit Immobilier

Pension Alimentaire
réduisez vos impôts

Calcul impôts 2016
sur les revenus 2015

calcul impots

Chômage, Emploi

Calcul de l'allocation chômage
(gratuit, 1 clic)

Prime Pour l'Emploi (PPE)

Aide au Retour à l'Emploi
Calcul direct et gratuit de l'allocation chômage A.R.E.

Quitter la Sécu
refuser la sécurité sociale?

Infos sur les impôts !
tout savoir sur les impôts

calcul impots

Crédit immobilier

calcul impots

Logiciels Gratuits

Appli. Android
Impôts, Crédit pour Android

Optim-Impôts
Logiciel gratuit

calcul impots

Aucun salarié ne peut être sanctionné ou licencié en raison de son état de santé. 

Toutefois, si le médecin du travail constate l'inaptitude définitive du salarié, et s'il s'avère impossible de donner suite à ses propositions de reclassement, l'employeur peut rompre le contrat de travail. 

Dans ce cas, la rupture du contrat ne peut résulter que d'un licenciement ; celui-ci doit intervenir dans le délai d'un mois à compter du second examen médical. A défaut, l'employeur est tenu de verser le salaire correspondant à l' emploi antérieur du salarié. 

L'employeur doit respecter la procédure de licenciement et verser l'indemnité légale de licenciement, ou l'indemnité conventionnelle si elle est plus importante et non exclue en cas d'inaptitude ; en revanche, l'indemnité compensatrice de préavis n'est pas due puisque le salarié n'est pas en mesure de l'effectuer. 

Cependant, si l'inaptitude fait suite à un accident du travail, à une rechute chez le même employeur, à une maladie professionnelle, le salarié peut prétendre à l'indemnité compensatrice de préavis. Il a droit également à l'indemnité spéciale de licenciement quelle que soit son ancienneté. Cette indemnité spéciale de licenciement correspond au double de l'indemnité légale de licenciement ou à l'indemnité de la convention collective (non doublée), si celle-ci ne l'exclut pas en cas d'inaptitude. 

Google

Cette information a été recueillie sur Service-Public.fr
N'hésitez pas à consulter l'original pour vérifier l'information ou d'éventuels changements.
Le site www.service-public.fr est extrêmement bien fait.


Inscrivez-vous !
Recevez nos bons plans et nos infos


copyright : l'ensemble des documents, conseils, outils et logiciels disponibles sur le site sont la propri?t? exclusive des auteurs. Toute utilisation ? des fins commerciales ou autres que familiales sans accord ?crit des auteurs donnera lieu ? des poursuites.

Conditions d'utilisation et mentions légales

Partenaires
Calculez vos impots 2017 et déclarez les impots sur le revenu, Calcul impôt et crédit sur Optim-Crédit, Prime pour l'emploi,
Kit graphiques .net : 10 000 templates , colocation, annonce colocation

Calcul imp?ts: www.prime-pour-emploi.com

Date du jour : 18/08/2017 - 12:40

Gratuit: 1 clic pour le calcul des imp?ts sur Optim-Cr?dit